Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Sep 2021 | Trafic
 

Manifestement, ce sont de véritables filières de tabac de contrefaçon qui s’implantent dans l’Ouest de notre pays (voir 13 avril 2021). Dans ce cas, les gendarmes de la Section de Recherche de Rennes menaient l’enquête depuis de longs mois.

Les investigations, débutées le 2 décembre 2020, en collaboration avec les Douanes de Nantes, ayant abouti à un coup de filet, ce dimanche 5 septembre, sur le parking d’un restaurant « routier » à Noyal-Châtillon-sur-Seiche, près de Rennes. Trois hommes ont été interpellés en flagrant délit.

•• Selon le Procureur  de la République, Philippe Astruc, dans Ouest-France : « les surveillances engagées sur site au cours du week-end et la mobilisation d’une vingtaine de gendarmes appuyés notamment par un hélicoptère, ainsi que de quatre enquêteurs douaniers, ont permis d’interrompre une opération de livraison et d‘interpeller trois personnes: deux hommes âgés d’une quarantaine d’années, résidant sur l’agglomération rennaise, commanditaires présumés, ainsi qu’un chauffeur routier âgé d’une soixantaine d’années, chargé de la livraison de la marchandise au moyen d’un ensemble routier propriété d’une entreprise de transports polonaise. »

•• Près de 1 300 cartouches de cigarettes ont été découvertes ainsi que 33 500 euros en espèces. Le lendemain de cette opération, un quatrième homme – « soupçonné de tenir un point de revente au détail de cigarettes à Cesson-Sévigné » – était également interpellé.

Plus de 5 000 euros et 200 cartouches supplémentaires de la même marque que celles découvertes dans le fourgon étaient aussi retrouvées. Les investigations ont révélé que « la totalité des cigarettes étaient issues de contrefaçons ».

•• Les trois suspects principaux ont été déférés au Parquet de Rennes ce mardi. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur audience devant le tribunal correctionnel, le 3 février prochain. Le chauffeur routier a lui été remis en liberté. À suivre …