Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
9 Déc 2023 | Trafic
 

Trois personnes ont été placées en détention provisoire après le démantèlement d’un réseau de livraison de colis à l’aide de drones opérant dans plus d’une quinzaine de prisons en France et en Belgique, a annoncé ce jeudi 7 décembre le parquet de Tulle.

Cette enquête avait été ouverte après la découverte – en janvier 2023 – dans la prison d’Uzerche (Corrèze) de « plusieurs colis largués au moyen de drones » contenant notamment stupéfiants et smartphones, a écrit le parquet dans un communiqué. Les investigations ont permis d’établir l’existence depuis l’automne 2022 d’une « équipe de malfaiteurs », dont « la tête de l’organisation » centralisait les commandes via un compte sur le réseau social Snapchat intitulé « drone2france ». 

Les prisons d’Uzerche (Corrèze), Saint-Mihiel (Meuse), Metz (Moselle) Vivonne (Vienne), Fresnes (Val-de-Marne), Épinal (Vosges), Bois-d’Arcy (Yvelines), Tarbes (Hautes-Pyrénées), Châteauroux (Indre), Châteaudun (Eure-et-Loir), Varennes-Le-Grand (Saône-et-Loire), Toulon (Var), Tarascon (Bouches-du-Rhône), Luynes (Bouches-du-Rhône) et Draguignan (Var) ont notamment été approvisionnées, de même que des établissements belges, selon le parquet.

Le trafic concernait « en particulier des cigarettes et des stupéfiants », a précisé à l’AFP une source proche de l’enquête.

Lors d’une opération judiciaire conduite à partir de ce 4 décembre en région parisienne et dans les Hauts-de-France, les gendarmes de la Section de Recherche de Limoges (Haute-Vienne) et du groupement de la Corrèze ont procédé à l’interpellation de « huit individus impliqués dans ce réseau ». Les trois principaux mis en cause ont été présentés, ce 7 décembre, au parquet et placés en détention provisoire jusqu’à leur jugement fixé au 1er février.

Ils sont poursuivis pour trafic de stupéfiants, remise illicite d’objets à détenus, survol de zones interdites et blanchiment : des faits passibles de 10 ans d’emprisonnement. (Voir aussi 11 septembre 2022).