Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
30 Sep 2021 | Profession
 

La FDJ diffuse, jusqu’au 17 octobre, une campagne d’information sur le dispositif « Un jeune, une solution » via les écrans de 23 000 détaillants. Objectif : toucher des jeunes éloignés du marché du travail.

Grâce à cette annonce de douze secondes, relayée toutes les deux minutes trente sur l’écran, chaque jeune client peut « s’informer sur les solutions existantes près de chez lui parmi 400 000 offres d’emploi, 60 000 formations ou encore 20 000 stages » a expliqué Thibaut Guilluy, haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises, venu lancer cette opération ce 22 septembre chez un buraliste à Maurepas, rapporte Actu78.

« Deux tiers des jeunes connaissent « Un jeune, une solution ». C’est bien mais pas assez. La FDJ parle à tout le monde et peut toucher tous les jeunes » at-il ajouté. « On a entre 800 et 1 000 personnes qui passent chaque jour en caisse. Il y a souvent un peu d’attente » a confirmé Jean-François Vigouroux, patron du bar-tabac, « les écrans sont vus, les gens les regardent. »

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la politique menée par le groupe FDJ en faveur de l’emploi des jeunes.

« Depuis 2018, nous avons embauché 1 000 personnes dont un quart de moins de 26 ans » précise Charles Lantieri, directeur général délégué du groupe FDJ et président de la Fondation d’entreprise FDJ. « Nous avons aussi l’objectif d’avoir 10 % d’alternants et de multiplier par cinq le nombre de stages dans l’entreprise. »