Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
15 Oct 2021 | Profession
 

escroquerie FDJLa Française des jeux (FDJ), privatisée fin 2019, poursuit sur « une bonne dynamique » au troisième trimestre avec un niveau de mises en hausse de 4 % par rapport à 2020. Les mises sur l’ensemble du trimestre s’élèvent à 4,5 milliards d’euros, selon un communiqué diffusé jeudi par la Française des jeux (voir 30 juillet).

•• Cette « bonne reprise » s’est faite sur le numérique (augmentation de 20 % des mises) et dans les points de vente (+2 %), selon le communiqué.

« Nous sommes confiants dans l’atteinte de nos objectifs annuels et dans notre stratégie de croissance durable, qui allie performance financière et engagement en matière de jeu responsable », déclare la PDG de la FDJ Stéphane Pallez, citée dans le communiqué.

•• Dans le détail, pour la loterie, la progression du chiffre d’affaires (+4 %) est portée par celle des mises (+6 %). Les mises de jeux instantanés progressent de 8 % et celles des jeux de tirage de 2 %.

Pour les paris sportifs, le chiffre d’affaires augmente de 7 % malgré une baisse de 3 % des mises qui s’explique par le fait que le troisième trimestre 2020 avait bénéficié du report en raison de la pandémie de compétitions sportives qui étaient initialement prévues au trimestre précédent comme la ligue des champions de l’UEFA.

« Sur la base de son activité à fin septembre et avec un environnement sanitaire stabilisé », la FDJ « confirme ses perspectives pour l’exercice 2021, soit une base de mises de l’ordre de 18,8 milliards d’euros ».