Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
16 Mai 2024 | Récents, Trafic
 

« En 2023, les douanières et douaniers français ont poursuivi leur action au service de la protection de notre territoire et de nos concitoyens. » C’est ainsi que débute un communiqué des Douanes présentant un bilan complet de ses activités en 2023 (pas que les saisies de tabac).

La Douane française a obtenu des résultats remarquables tant en termes d’accompagnement et de soutien aux opérateurs du commerce international, qu’en termes de lutte contre les trafics illicites et la criminalité organisée. Présente sur l’ensemble des vecteurs, la Douane maintient une intensité de contrôle qui lui permet de s’adapter aux évolutions des différents phénomènes de fraude (…)

Voici ses principaux résultats :

•• Stupéfiants : 92,64 tonnes saisies en 2023 et 47,73 tonnes à l’étranger. Le renseignement douanier français a permis la saisie de 40 tonnes de cocaïne par des services étrangers. Grâce à cette collaboration ces saisies sont réalisées au plus près des lieux de production avant que les stupéfiants n’arrivent sur le territoire national (…)

•• Tabacs : 18 732 constatations réalisées. 521,04 tonnes de tabacs et de cigarettes saisies. 2023 reste une année exceptionnelle, avec un nombre de constatations encore en hausse de +10 %. La baisse du volume moyen des saisies reflète quant à elle l’adaptation des trafiquants (dissémination des stocks, transports de quantités plus petites) après une année record en 2022, qui avait vu la saisie de 649,07 tonnes (voir 2 avril 2024, 24 février 2023, 15 février 2022).

•• Contrefaçons : une année record avec 20,48 millions d’articles saisis contre 11,53 millions en 2022 (…)

•• Armes : 778 armes saisies.

•• Biens culturels : 43 constatations en 2023 (35 en 2022) ayant permis la saisie de 23 320 biens culturels.

•• Espèces menacées : 538 constatations en 2023, contre 423 en 2022.

•• Blanchiment et avoirs criminels : 163,27 millions d’euros d’avoirs criminels saisis ou identifiés, contre 175,5 millions en 2022.

Thomas Cazenave, ministre délégué chargé des Comptes publics a déclaré : « La lutte contre les trafics et la criminalité organisée nécessite un engagement permanent. Je félicite les douanières et les douaniers pour ces résultats obtenus en 2023 grâce à leur mobilisation et leur détermination. Les résultats des premiers mois de 2024 sont particulièrement encourageants avec notamment des saisies de tabac record grâce à lopération Colbert II.

« La période des Jeux Olympiques et Paralympiques sera particulièrement chargée pour la Douane déployée dans toute la France pour assurer notre sécurité collective et je les en remercie. Les différents types de fraudes constituent un danger pour notre sécurité, notre santé et notre économie : je fais de ce combat une priorité. »