Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Mar 2013 | Pression normative
 

Lors du séminaire informel des ministères de la Santé des 4 et 5 mars, en Irlande  au Dublin Castle (voir Lemondedutabac du 4 mars), il semblerait que plusieurs états membres aient exprimé certaines réserves quant aux conséquences de la nouvelle Directive « tabac » sur les « opérateurs économiques », à en croire certains médias spécialisés dans les affaires européennes.

Ainsi, la Pologne, l’Italie, la République tchèque et la Grèce auraient appelé la Commission européenne à étudier l’impact de la proposition sur les membres et les régions où le tabac est cultivé et/ou fabriqué. Une source diplomatique a tenu à préciser, cependant : « qu’aucun État membre ne s’est toutefois ouvertement opposé à la proposition de directive ». Pour le moment, rien n’a filtré de la position française. S’il y en a une.

Autre sujet abordé lors de cette réunion : la recommandation du Conseil adoptée en 2009 relative aux environnements sans tabac, qui vient de faire l’objet d’un bilan de la Commission européenne (voir Lemondedutabac du 26 février). Le ministre irlandais a expliqué qu’il préparait une loi pour protéger les enfants de l’exposition à la fumée de tabac dans les voitures.