Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
29 Sep 2021 | Vapotage
 

« L’institut national contre le Cancer, dans son dernier rapport paru ce mois-ci, recommande l’usage de la cigarette électronique pour arrêter de fumer. RELX International s’est fixée comme mission de substituer les e-cigarettes aux cigarettes traditionnelles en proposant une nouvelle option à ses clients » annonce le groupe international de vapotage RELX dans un communiqué que nous reprenons.

Il est difficile d’arrêter de fumer. Ce simple constat explique en grande partie la mission de RELX International : créer la meilleure alternative possible aux cigarettes traditionnelles (voir 17 mai).

Pour cela, RELX a réuni les meilleurs chercheurs et designers afin de développer des produits innovants offrant une expérience et une qualité irréprochables. Guidée par une innovation constante, RELX repousse les limites de la technologie en offrant des produits qui répondent aux plus hauts standards de l’industrie.

« Nous sommes convaincus que nous pouvons aider les fumeurs à trouver une meilleure alternative que d’autres substituts existants. Notre savoir-faire technologique associé aux dernières avancées scientifiques nous permettent de proposer des produits qui assurent une transition facile vers le vapotage » indique Robert Naouss, Directeur des relations extérieures de RELX International.

•• Leader mondial sur le marché des produits de la vape, les produits RELX International sont désormais disponibles sur 5 continents, notamment en France, en Italie, en Espagne, au Royaume Uni, au Canada, en Nouvelle-Zélande et aux Émirats Arabes Unis.

Lancée depuis quelques mois en France, la marque a pour ambition d’offrir une véritable solution aux fumeurs adultes en proposant un produit innovant, sans odeur ni fumée.

•• Pendant des années, les fumeurs adultes qui cherchaient à se passer de la cigarette ont dû recourir à des substituts contenant de la nicotine, tels que les patchs ou les gommes. Selon une étude récente de l’UEA, le succès de la cigarette électronique comme alternative au tabagisme s’explique par le fait qu’elle peut limiter l’action de fumer tout en continuant à produire de la nicotine.

Selon le dernier baromètre Harris interactive et France Vapotage publié le 28 mai dernier, 67 % des Français considèrent que l’e-cigarette est une solution efficace pour réduire sa consommation de tabac (+10 points par rapport à septembre 2019) ; et un Français sur 2 la perçoit même comme un moyen efficace d’arrêter complètement la consommation de tabac (voir 28 mai et 23 septembre).

•• Dans un nouveau rapport sur la prévention du cancer paru ce mois-ci, l’Institut national du cancer recommande par ailleurs l’utilisation des e-cigarettes pour arrêter de fumer et ainsi prévenir les maladies liées au tabagisme.

Dans un pays où le tabagisme est la première cause de mortalité évitable, et où 80 % des cancers du poumon sont causés par le tabac, la cigarette électronique s’impose comme une transition à privilégier pour tendre vers l’arrêt définitif du tabac conclut le communiqué.