Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
30 Mai 2021 | Trafic
 

Arrêté le 16 janvier dernier à Sommesous (à 30 kilomètres de Châlons-en-Champagne) par les équipes douanières de Reims, un automobiliste avait 75 kilos de tabac dans son coffre.

Normal … il revenait du Luxembourg. 

Aux enquêteurs, le « réfugié politique originaire de Russie » a sorti la rengaine habituelle : il ne savait pas que c’était illégal puisqu’il s’agissait de simple tabac. Il a expliqué aussi qu’il habitait près de la frontière avec le Luxembourg, qu’il avait acheté pour 8 000 euros de marchandises dans le Grand-Duché et qu’il allait rejoindre Nantes avec la marchandise pour rendre service à « une connaissance », rencontrée lors d’une épreuve sportive.

Il a été incapable de donner un nom ou une adresse. Il devait récupérer un euro en guise de dédommagement sur chacun des 250 pots de tabac ensuite revendus …

Il vient d’être condamné à trois mois de prison avec un sursis simple. Concernant l’action douanière, il devra régler la somme de 36 000 euros.