Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Mar 2020 | Profession
 

On sait qu’avec ce confinement, nombre de nos concitoyens ont décidé de « compenser » en multipliant les apéros 2.0 (appelés encore « CoronApéros » ou « WhatsApéros »).

Soit une excellente opportunité, au-delà des circonstances actuelles, pour les buralistes développant une activité « vin à emporter » (laquelle est parfaitement autorisée, dans le cadre des règles sanitaires en vigueur).

Ces derniers temps, ce type de diversification s’est particulièrement développé dans les points de vente (voir 22 mars 2019).

De même, pour les buralistes qui ont ouvert des corners « rhums et autres spiritueux » : comme cela a été le cas, tout récemment, pour des points de vente ayant réalisé leur Transformation (voir 11 février et 21 octobre 2019).  .