Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
9 Fév 2016 | Profession
 

Buralistes Séminaire 2016« S’adapter et réagir … tout en consolidant notre représentativité syndicale » : tel a été le thème central du séminaire extraordinaire de tous les présidents de chambres syndicales départementales de buralistes, qui s’est tenu ce mardi 9 février, à Paris.

Juste après une année où jamais les buralistes n’auront autant manifesté et alors que certaines dispositions tabac de la nouvelle loi Santé sont déjà en application (par exemple, l’interdiction des affichettes de PLV / voir Lmdt du 29 janvier 2016) et que l’entrée en vigueur du paquet neutre est en vue, il était essentiel d’échanger, de communiquer et de prendre certaines décisions à caractère syndical.

Les discussions ont donc roulé forcément sur la façon d’adapter le paquet neutre chez les buralistes : accueil de la livraison ; gestion de la réserve ; mise en linéaires. Ceci, en s’inspirant d’une enquête interne, menée actuellement au sein du réseau, sur les « meilleures pratiques » conseillées. Le problème des surcoûts représentés par le paquet neutre a aussi été évoqué.

De même, les travaux des commissions « modernisation du point de vente », « merchandising » et « formation / transmission » ont été exposés.

Dans la foulée de ces présentations, beaucoup de questions ont été posées concernant les aides à la modernisation. Que ce soit dans le cadre du futur Contrat d’avenir (crédit d’impôt ?) ou d’un soutien de l’Européenne de Cautionnement/ EDC (voir Lmdt des 28 janvier 2016 et 26 août 2015).

Par ailleurs, Pascal Montredon a fait état de ses dernières réunions avec Christian Eckert (voir Lmdt du 18 janvier), la Direction générale des Douanes et la Direction générale de la Santé. Et de rappeler : « nous avons besoin d’interlocuteurs qui connaissent vraiment la réalité de notre métier, tel que nous le vivons le jour le jour ».

En tout cas, les chambres syndicales se montrent très attentives à l’évolution de toutes ces discussions.