Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mai 2021 | Profession
 

Quand elle a commencé sa collecte, la patronne d’un bar-tabac à Laguenne (7 kilomètres de Tulle, 1 300 habitants) ne s’attendait pas vraiment à un tel succès (voir 24 avril).

Au total ce sont ainsi quelques 80 colis qu’elle a pu confectionner : des biscottes, des pommes, du café, du chocolat mais aussi des produits d’hygiène, des cosmétiques. Elle a essayé de mettre un peu de tout dans chaque colis, rapporte France Bleu.

Et les jeunes sont là. Les débuts ont été difficiles. Mais le bouche à oreille et les réseaux sociaux ont fait le tour des 2 300 étudiants recensés à Tulle et dans les environs. De fait, peu à peu le nombre de colis diminue.

Et la buraliste ne ménage pas sa peine pour bien accueillir les étudiants, café et viennoiseries à la clé. En plus des colis …un réconfort reconnaît une étudiante. La patronne du bar-tabac avait prévu d’avoir tout distribué en une semaine.