Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
6 Nov 2012 | International
 

BAT et R.J. Reynolds Tobacco ont déposé devant la justice canadienne, ce lundi 5 novembre, une demande d’invalidation de la poursuite « pour compensation des coûts du tabagisme » engagée à leur encontre, actuellement, par le gouvernement de l’Ontario. En effet, à l’instar d’autres provinces canadiennes (voir Lemondedutabac du 11 juin), l’Ontario a lancé, en septembre 2009, une procédure contre 14 fabricants, pour un montant de 50 milliards de dollars réclamés.

BAT et R.J. Reynolds Tobacco font valoir que la poursuite repose sur de fausses théories, à savoir « l’existence d’une conspiration pour cacher des informations aux fumeurs ; ou le fait que le marché de l’Ontario ait été spécifiquement visé ».

Pour sa part, l’Ontario soutient que les compagnies n’ont pas « bien présenté » les dangers du tabagisme, n’ont rien engagé pour réduire ses effets nocifs et ont mis en place une stratégie de marketing visant  spécialement les adolescents et même les enfants. Entre de multiples arguties juridiques, le débat continue.