Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
15 Déc 2016 | Profession
 

Une buraliste violemment agressée 

• Seine-et-Marne. Une buraliste d’Annet-sur-Marne a été violemment agressée au cours d’un braquage, ce mardi 13 décembre en fin de soirée. Selon son témoignage : « l’un des deux malfaiteurs s’est immédiatement précipité sur moi. Il m’a étranglée et frappée, jusqu’à ce que je lui donne la caisse. J’ai reçu plusieurs coups au visage et j’ai été emmenée aux urgences, mais c’est aujourd’hui que c’est le plus douloureux ».

En prenant la fuite avec le contenu de la caisse, les malfrats ont tenté de s’emparer du véhicule d’un automobiliste qui entreprenait de se garer. Ils ont rejoint finalement en courant leur voiture stationnée plus loin.

Il y a un an, jour pour jour

• Saône-et-Loire. Le visage dissimulé par une écharpe, le braqueur est apparu dans un débit de tabac de Romenay en début d’après-midi ce mardi 13 décembre. Armé d’un taser, il exige le contenu de la caisse. Il prend alors la fuite avec un maigre butin en poche, poursuivi durant quelques mètres par le buraliste. Ce dernier avait déjà été braqué par deux individus, armés d’un pistolet,  il y a presque un an jour pour jour (voir Lmdt du 19 décembre 2015).

Long couteau à la main

• Seine-et-Marne. Ce vendredi 9 décembre, à quelques minutes de la fermeture, un buraliste d’Emerainville se retrouve face à un homme, portant capuche et gants, muni d’un long couteau. Sous la menace, il obtient le contenu de la caisse, pendant que deux complices surveillent les alentours du bar-tabac. Le patron n’a pas été violenté.

À un an d’intervalle

• Seine-et-Marne. C’est en forçant un volet roulant que des malfaiteurs sont parvenus à pénétrer dans la réserve un tabac-presse de Montcourt-Fromonville dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 décembre. Malgré le déclenchement de l’alarme, ils ont eu le temps d’emporter plusieurs dizaines de cartouches de cigarettes. L’année dernière, à peu près à la même date, un vol similaire avait eu lieu dans le même établissement.

ADN parlant

• Val-d’Oise. Les policiers d’Argenteuil ont pu identifier le braqueur d’un bar-tabac de la commune, un an après les faits. Le jeune homme de 20 ans s’était montré très déterminé ce 3 octobre 2015 en menaçant le gérant du bar-tabac qui lui avait remis le contenu de la caisse. Quelques minutes après sa fuite, les policiers avaient retrouvé, dans le parking du centre commercial tout proche, un pantalon, un tee-shirt et un pistolet air-soft ainsi qu’une sacoche. Pièces à conviction qui apparaissent clairement dans les images de vidéo-surveillance. Trahi par son ADN, le jeune homme a été interpellé en fin de semaine dernière, reconnaissant les faits justifiés de ses dettes. Il sera jugé le 10 janvier prochain au tribunal correctionnel.