Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Mai 2019 | Profession
 

Le propre d’une profession particulièrement exposée … Comme nous le montrons ici-même, quasiment chaque jour, dans notre « chronique d’une insécurité ordinaire » …

On pouvait craindre que l’une de ces multiples agressions que connaissent beaucoup de buralistes – trop de buralistes – se prolonge en une situation compliquée, frôlant le drame : une prise d’otage.

La buraliste de Blagnac et ses trois employées de ce superbe établissement de Blagnac – tabac/ presse / cadeaux / FDJ / PMU – ont donc été retenues et menacées, de 16 heures 20 à 21 heures, par ce jeune malfaiteur de 17 ans, armé et apparemment déterminé (voir Lmdt du 7 mai). Il aura fallu toute l’expérience de l’antenne locale du Raid et de la BRI pour dénouer la situation, faire libérer les otages et arrêter le forcené vers minuit.

Gérard Vidal (président de la fédération des buralistes d’Occitanie et vice-président de la Confédération) était sur les lieux. Son établissement étant voisin de quelques centaines de mètres.

Dans un message aux chambres syndicales des buralistes, hier soir, Philippe Coy exprime le soutien de la profession « à notre collègue et aux otages qui viennent de vivre des heures difficiles. La Confédération sera aux côtés de cette buraliste ».