Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Mai 2019 | Profession
 

Nous venons d’apprendre que la buraliste et ses trois employées ont été libérées peu avant 21 heures. Elles avaient été prises en otage dans leur établissement de Blagnac, près de Toulouse, par un jeune homme de 17 ans, vers 16 heures ce mardi 7 mai.

Le suspect, connu pour des faits de droit commun et interpellé le 15 février dans le cadre du mouvement des Gilets jaunes, aurait revendiqué être le « bras armé des Gilets jaunes », selon une source proche de l’enquête.

•• « Les forces de l’ordre et les sapeurs-pompiers présents sur place ont établi un périmètre de sécurité », a pour sa part indiqué la préfecture. Le préfet de la région Occitanie, Étienne Guyot, « a pris la direction des opérations », a-t-elle ajouté dans un communiqué.

•• Un employé d’une agence de voyage situé en face du bar, qui a requis l’anonymat, a indiqué à l’AFP avoir entendu « quatre coups de feu », aux environs de 16h20, heure à laquelle la prise d’otage a débuté.

Une dizaine de camions de CRS et deux véhicules de pompiers étaient notamment stationnés à proximité de l’établissement, situé en bord de Garonne à l’entrée de Blagnac, ont constaté des journalistes de l’AFP. Un COD (centre opérationnel départemental) a été ouvert afin de coordonner les actions des différents acteurs intervenant sur le terrain, a précisé la préfecture.