Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Jan 2017 | Observatoire
 

Sujet mineur ou objet d’un débat plus sérieux ? La dépénalisation ou la légalisation du cannabis – et son organisation – devraient apparaître en rebond des prochains débats électoraux (voir Lmdt du 10 octobre 2016).

L’appel lancé ce matin, dans le Journal du Dimanche, par les députés PS Marie-Arlette Carlotti et Patrick Mennucci (voir Lmdt du 4 avril 2016) – en compagnie de 150 acteurs de la vie marseillaise (dont des avocats, magistrats et médecins) – va y contribuer. Ils demandent la « légalisation contrôlée » du cannabis et que le débat s’ouvre « dans la période électorale qui arrive ».

À signaler d’autres déclarations récentes :

• Sylvia Pinel (candidate radicale de gauche à la primaire de la Belle Alliance populaire) : « je suis pour la légalisation encadrée du cannabis. Une question de santé publique » (France 2, 21 décembre).

• Yannick Jadot (candidat écologiste) : « je suis pour la légalisation du cannabis. Fumer un pétard le vendredi soir avec ses copains pose-t-il un problème à la société ? Légaliser permettrait une traçabilité à la fois du produit et du consommateur, et donc de pouvoir lutter tant contre le trafic que l’addiction » (Valeurs Actuelles, 5 janvier).