Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Nov 2016 | Profession
 

FDJ nikola-karabaticDes peines d’amende de 40 000 euros ont été requises lundi contre les frères Nikola et Luka Karabatic lors du procès en appel sur des paris misés par les joueurs et certains de leurs proches lors d’un match de hand présumé truqué (voir Lmdt des 25 et 20 novembre).

L’avocat général a également requis 40 000 euros d’amende à l’encontre de deux hommes considérés comme les pivots de cette affaire, le buraliste Nicolas Gillet et le joueur slovène Mladen Bojinovic.

Des peines allant de 10 000 euros d’amende avec sursis à 20 000 euros d’amende ont été réclamées à l’encontre des douze autres personnes jugées en appel dans ce dossier.

Dans son réquisitoire, l’avocat général Bertrand Baboulenne a dénoncé « une fraude collective née dans les vestiaires » pour se constituer « une caisse noire (qui) est un des enjeux majeurs » de cette affaire : « tous vont en profiter », a-t-il dit.

En première instance, Nikola Karabatic, qui a toujours nié son implication dans les paris et le trucage du match sur lequel ils portaient, avait été condamné à 10 000 euros d’amende pour escroquerie. Lors du premier procès, les seize prévenus avaient été condamnés à des peines allant de 1 500 à 30 000 euros d’amende.