Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Jan 2018 | Trafic
 

On connait l’activité des « chiens douaniers » dont le flair permet de dénicher le tabac au sein des cachettes les plus subtiles, aménagées dans les moyens de transport des contrebandiers. 

Flair éduqué à l’école de la Douane de La Rochelle (voir Lmdt du 25 juin 2017).

Tout comme celui des chiens douaniers spécialisés dans les stupéfiants. Tous attachés à un maître-chien avec lesquels ils sont en permanence (les chiens logent au domicile de leur maître).

On connait moins le talent des « chiens douaniers » experts dans le repérage de l’argent. Ils ont pourtant une forte activité. Dans les aéroports comme sur les contrôles routiers.

Mais il se trouve que c’est un chien antistupéfiants qui a permis de trouver, au péage de Biriatou (Pyrénées-Atlantiques) mercredi dernier, 260 000 euros en billets dans des sacs poubelles, cachés sous les sièges d’un véhicule utilitaire venant des Landes et se rendant en Espagne. Il est vrai que les billets sont souvent imprégnés d’odeur de stupéfiants.

Depuis 10 jours, les douaniers d’Hendaye ont saisi ainsi 500 000 euros. Pas moins.