Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
12 Fév 2022 | Profession
 

Ce jeudi 11 février, dans le cadre des Journées de Transformation, Philippe Coy s’est rendu à Manosque -ainsi qu’à Volx et Sisteron – pour promouvoir le dispositif permettant à la profession d’évoluer.

« On fait preuve d’audace en développant des services publics et d’aménagement du territoire » a-t-il déclaré, à La Provence, devant un établissement transformé qui – outre les habituels presse, cigarettes et jeux – propose des produits du vapotage, des services postaux …

•• « On ne peut plus compter que sur le tabac. Il y a maintenant le DAB, le relais poste … On offre plus de services. Nous sommes des commerçants de proximité locale.Le confinement nous a fait apparaître comme d’utilité locale, nous étions ouverts. Un buraliste ne fait pas que nuire à la santé publique » a renchéri Laurent Spinosa, président de la Fédération des Alpes-de-Haute-Provence et de la région Provence Alpes Côte d’Azur.

Le département compte 91 buralistes actifs et « en 2021, 10 se sont transformés en faisant appel au Fonds de transformation » précise-t-il.

•• L’après-midi, à Sisteron, Laurent Spinosa a signé une convention de partenariat avec l’Association des Maires du département.