Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Août 2021 | International, Vapotage
 

Il est toujours intéressant – en prenant connaissance des résultats trimestriels de Philip Morris International (voir 21 juillet 2021) – de rentrer dans les détails et de relever l’implantation de son Iqos à tabac chauffé sur un certain nombre de marchés correspondant à des villes de référence (voir aussi 28 avril 2021 et 26 octobre 2020).

Ces chiffres sont spectaculaires même s’ils ne sont pas encore vraiment stabilisés (il peut y avoir des variations sensibles d’un trimestre à l’autre), mais les niveaux de parts de marché sont significatifs.

De quoi inspirer politiques et responsables sanitaires qui souhaitent considérer la réalité telle qu’elle est : il existe une réelle demande pour des produits à risques réduits. Encore faut-il que les fumeurs soient informés …

Parts des recharges Heets de l’Iqos par rapport au marché total de cigarettes et du tabac à chauffer dans les villes suivantes, sur le 2ème trimestre 2021 (entre parenthèses : progression par rapport au 2ème trimestre 2020 en points de pourcentage) :

Vilnius : 33,6 % (+3,8 points)
 Tokyo : 26 % (+2,9)
 Kiev : 23,9 % (+8,6)
 Athènes : 21% (+3,2)
 Bratislava : 20,5% (+5,2)
 Rome : 19,5% (+5,8)
 Prague : 16,9% (+1,9)
 Moscou : 14,8% (+0,4)
 Varsovie : 14,4% (+2,6)
 Milan : 14,3% (+4,8)
Lisbonne : 14,1% (+3,8)
Kuala-Lumpur : 12,9% (+4,5)
Seoul : 9,6% (-0,2)
Munich : 8,6% ( +2)
Bucarest : 7,9% (+2,4)
Zurich : 7,5% (+2,6)
Londres : 5,2% (+2,4)
Madrid : 2,4% (+0,5)