Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
1 Juil 2022 | L'essentiel, Trafic
 

Engagée dans la lutte contre le commerce illicite de produits du tabac, Seita, filiale du groupe anglais Imperial Brands, annonce le lancement du premier site collaboratif de cartographie des points de vente illicites de produits du tabac, illi-cig.

C’est ce qu’annonce un communiqué de Seita que nous reprenons.

« Si les études KPMG et Empty Pack Survey (EPS) publiées chaque année permettent d’avoir une vision du poids du commerce parallèle des produits du tabac, il n’existe pas aujourd’hui de cartographie – statistique des points de vente illicites des produits du tabac en France. 

•• Afin d’y remédier, Seita a développé illi-cig, le premier site collaboratif permettant à chaque buraliste de signaler les points de vente, physiques ou à la sauvette sur la voie publique, dont il a connaissance. L’objectif de ce site est très concret : donner une vision claire du nombre de points de vente illicites en France et de leur répartition sur le territoire national.

•• Comment signaler un point de vente illicite ? Pour cela, rien de plus simple :

se rendre sur le site https://illicig.fr/
 renseigner un identifiant et un mot de passe,
 utiliser la carte interactive ou renseigner l’adresse, le code postal et la ville,
 préciser s’il s’agit d’un point de vente physique illicite ou d’un point de vente « à la sauvette ».

En 2 clics, le point de vente illicite est enregistré.

•• Pour Hervé Natali, Responsable des Relations territoriales de Seita : « le site illi-cig est un nouvel outil qui nous permettra d’aller encore plus loin dans l’engagement de Seita dans la lutte contre le marché parallèle: en ayant une vision claire du nombre de points de vente illégaux et leur répartition géographique en France, nous pourrons continuer à sensibiliser et accompagner les Pouvoirs publics sur le phénomène du marché parallèle. C’est pourquoi j’invite tous les buralistes à se mobiliser à nos côtés et à utiliser le site illi-cig. »