Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Déc 2014 | International
 

Papier à rouler or Le rappeur américain Tyga a annoncé, récemment,  qu’il investissait cinq millions de dollars dans du papier à rouler contenant de la poussière  d’or 24 carats, misant ainsi sur le marché du luxe pour les fumeurs.

La star du hip-hop californien devenant le directeur artistique de « Shine Papers » (papiers brillants), société lancée l’année dernière qui propose ces feuilles à rouler faites « dorées sur tranche ». Tyga décrit ce papier à rouler – 4,60 dollars (3,74 euros) par feuille – comme une « expérience de grande qualité comparable à l’achat de bouteilles d’alcool très chères ». La chanteuse et actrice Miley Cyrus serait déjà une fan.

L’entreprise prétend ne pas cibler uniquement … les fumeurs de cannabis, mais assure être « la marque de ceux qui fêtent toutes les extases de la vie ». Reste que fumer du cannabis est plutôt répandu dans le milieu du hip-hop.

Les feuilles Shine Papers, vendues Outre-Atlantique dans des boutiques et sur internet, ont été lancées à Las Vegas, alors que le cannabis continue son offensive pour une reconnaissance légale Etats-Unis : deux Etats, le Colorado et l’Etat de Washington, l’ont d’ailleurs complètement légalisé à des fins récréatives (voir Lmdt des 8 novembre 2012 et 25 mars 2014).