Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
 

Le gouvernement néo-zélandais prévoit toujours d’interdire aux jeunes d’acheter des cigarettes au cours de leur vie, arguant que les autres efforts visant à éradiquer le tabagisme prennent trop de temps (voir 19 avril). C’est ce qu’indique une dépêche Reuters que nous reprenons.

Les personnes âgées de 14 ans en 2027, date à laquelle la loi devrait entrer en vigueur, ne seront jamais autorisées à acheter légalement des cigarettes en Nouvelle-Zélande, et le taux de nicotine de toutes les cigarettes sera réduit.

« Nous voulons nous assurer que les jeunes ne commencent jamais à fumer et nous allons faire de la vente ou de la fourniture de cigarettes une infraction pour les jeunes », a déclaré la ministre néo-zélandaise associée de la Santé, Ayesha Verrall, dans un communiqué.

Le gouvernement consultera un groupe de travail sur la santé des Maoris dans les mois à venir avant de présenter un projet de loi au Parlement en juin prochain, dans le but de voir le texte soit adopté d’ici la fin de 2022.

Selon le gouvernement néo-zélandais, les mesures existantes, telles que l’emballage neutre et les taxes sur les ventes de cigarettes, ont ralenti la consommation de tabac, mais il est peu probable que le pays atteigne son objectif de faire passer la population sous la barre des 5% de fumeurs quotidiens d’ici 2025 sans prendre de nouvelles mesures.