Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
7 Juin 2023 | International, Vapotage
 

Les cigarettes électroniques à usage unique vont être interdites en Nouvelle-Zélande à partir d’août, a annoncé, ce 6 juin, le ministère de la Santé de ce pays qui entend progressivement parvenir à une interdiction quasi-totale du tabac.

C’est ce qu’annonce une dépêche AFP, signée Ryland James, que nous reprenons.

•• « Trop de jeunes vapotent, c’est pour cela que nous prenons des mesures pour éviter que cela ne se produise », a déclaré dans un communiqué la ministre de la Santé Ayesha Verrall (…) Il sera par ailleurs désormais interdit d’ouvrir un magasin de cigarettes électroniques à proximité d’une école ou d’un « marae », nom donné aux lieux où se rassemblent les Maoris, a-t-elle ajouté (…)

Mme Verrall a expliqué que le gouvernement entend trouver un juste équilibre entre la nécessité d’empêcher les jeunes de commencer à vapoter et celle de permettre aux fumeurs de les utiliser pour arrêter.

•• Il y a six mois, la Nouvelle-Zélande a annoncé que la vente des cigarettes était interdite à toute personne actuellement âgée de moins de 14 ans, ce qui a pour effet de relever l’âge du tabagisme chaque année jusqu’à ce que l’ensemble de la population soit couverte (voir 15 décembre 2022). Le taux d’adultes fumeurs dans ce pays est déjà relativement faible, il atteint 8 %.

Le Premier ministre Chris Hipkins a affirmé que les nouvelles restrictions en matière de vapotage sont nécessaires pour les jeunes. « Nous avons entendu des parents, des enseignants et des directeurs d’école s’inquiéter du fait qu’une mauvaise habitude à vie est en train de s’installer chez de nombreuses personnes à un jeune âge », a déclaré M. Hipkins.

Selon une étude réalisée en 2021 par la fondation de lutte contre l’asthme et les problèmes respiratoires, près d’un adolescent sur cinq en âge d’aller à l’école vapote au moins une fois par jour en Nouvelle-Zélande.