Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
13 Mar 2014 | Observatoire, Vapotage
 

Substituts nicotiniquesLes substituts nicotiniques seraient les premières victimes de la cigarette électronique, avec une chute de près de la moitié de leur chiffre d’affaires, selon l’Observatoire Français des Drogues et Toxicomanie (OFDT) (voir Lemondedutabac du 13 février). Cependant, les produits oraux, style chewing-gums, tirent leur épingle du jeu : les ventes diminuant de 5,5 %, en équivalent « patients traités », mais leur part dans les traitements est en hausse, passant de 49,6 % en 2012 à 52,3 % l’année dernière .

« Si ce sont les seuls à résister, c’est notamment parce que des efforts ont été fait afin d’en améliorer la qualité (…) Les gommes à mâcher sont intéressantes car on a amélioré la texture et le goût » a analysé la tabacologue Marion Adler au micro d’Europe 1, mercredi 12 mars. Actuellement, « le principal sujet pour les personnes qui veulent arrêter de fumer, c’est le fait d’arrêter en douceur et sans souffrir ».

La tabacologue soutient que la e-cigarette n’est pas un substitut et que les deux catégories de produits ne sont pas vraiment à assimiler en matière de sevrage tabagique, « même s’il est désormais acquis qu’il vaut mieux vapoter que fumer ».

Reste qu’au-delà de la rhétorique … il s’agit toujours de l’acte de fumer. Mais à moindre nocivité.