Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

La légalisation du cannabis récréatif est dans les plans du gouvernement luxembourgeois depuis quelque temps (voir 18 décembre 2018). Seulement, cela fait déjà plusieurs fois que le projet est repoussé, la crise sanitaire y ayant contribué pour beaucoup (voir 3 septembre 2019 et 21 janvier 2021).

Et alors que l’on attendait une entrée en vigueur de la légalisation du cannabis pour cet automne, il s’avère que maintenant … rien n’est moins sûr. Rien ne se met en place.

D’ailleurs la ministre de la Justice, Sam Tanson, vient de déclarer à une radio qu’elle « ne peut rien confirmer ». Et elle ne confirme plus la mise en place d’un projet-pilote comme cela avait été évoqué le printemps dernier.

Il se dit qu’une triple pression française, allemande et belge serait l’explication de ce gel apparent des autorités luxembourgeoises. Aucun de ces trois pays frontaliers n’étant favorable à une légalisation du cannabis. Il ne faudrait pas qu’un nouveau type de trafic transfrontalier se mette en place