Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
14 Déc 2015 | Profession
 

Buraliste CarcassonneDans le cadre dune opération de contrôle du comité opérationnel départemental anti-fraudes (Codaf) sur Carcassonne, jeudi dernier 10 décembre, les agents sont tombés sur des sachets de tabac d’origine inconnue dans deux bars à chicha. La routine…

Moins habituel. Ils ont, également, fait une halte prolongée dans le débit de tabac de « Chez Bibi », une institution de quartier, où ils ont découvert plusieurs dizaines de cartes d’identité et de cartes Vitale. Des documents que le buraliste détenait à usage de … caution – ou de gages, plutôt – pour ses clients fumeurs et débiteurs.

Un usage – strictement interdit – que le professionnel reconnaît sans peine dans la presse locale : « il y a longtemps que je procède comme ça. J’avais beaucoup de chèques sans provision, je suis passé à ce système. Et sur les cartes, je note combien les gens me doivent encore. »

Tout cela sur fond de précarité pour des fumeurs confrontés à la crise et contents de s’approvisionner à crédit. La France telle qu’elle va.

On ignore encore si le Parquet donnera suite.