Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
21 Juin 2015 | Profession
 

LandewyckQuand un fabricant luxembourgeois, à taille européenne, revisite son histoire et un savoir-faire jamais démenti.
• 1815. La ville d’Ettelbruck au Luxembourg devient le berceau d’une industrie tabatière naissante, basée sur une multitude de petites entreprises familiales, bien avant que les hauts fourneaux ne ponctuent le paysage.
• 2015. Le Grand Duché célèbre « les 200 ans d’une manufacture de tabac au Luxembourg », dont Heintz van Landewyck est devenu l’unique opérateur, et le réfèrent, depuis 1945 (voir Lmdt du 5 octobre 2013 ). 

Deux temps forts pour cette commémoration.

• À Ettelbruck, où le tabac luxembourgeois a pris ses racines, une exposition rassemblera du 26 juin au 5 juillet de nombreux objets et documents iconographiques issus des collections des maisons Fixmer, Mostert et Heintz van Landewyck, pour une plongée dans le passé d’un métier qui continue d’alimenter l’industrie d’aujourd’hui. Un vrai parcours introduit par une sélection d’affiches publicitaires des 19 et 20ème siècle : présentation des fondateurs et de documents témoignant du quotidien dans l’industrie manufacturière ; histoire et évolution de la fabrication de la cigarette ; exposition de dizaines de paquets de cigarettes, issus des collections des différentes manufactures ; mise en scène dressant le portrait de fumeurs des deux siècles passés, à travers une collection de photographies anciennes.

• Le dimanche 28 juin, le site d’Ettelbruck organise une journée « Portes ouvertes » au grand public, avec visite et concert apéro.

Aujourd’hui, plus de 700 collaborateurs perpétuent un savoir-faire vieux de deux siècles dans les usines d’Ettelbruck et de Luxembourg-Ville, où Landewyck a installé sa manufacture… en 1847.

En France, Landewyck c’est, notamment : Ducal, Che, Elyxir, Austin et aussi l’e-cig Fiesta (voir Lmdt du 28 mai 2014).