Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
5 Nov 2014 | International, Profession
 

Imperial Tobacco2294 milliards de cigarettes. C’est ce qu’aura vendu, dans le monde, le groupe Imperial Tobacco au cours de son dernier exercice 2013/2014 (courant d’octobre à octobre). Soit 7 % de moins sur un an.

Et donc un recul du chiffre d’affaires de 6 %, à 26,6 milliards de livres (34 milliards d’euros), pour un profit net à 1,4 milliard de livres.

Le recul des ventes s’est particulièrement ressenti en Espagne, en France, au Maroc et en Russie. Une situation partiellement compensée par de bonnes performances en Allemagne, Italie, Grèce, Ukraine  et Australie.

Imperial Tobacco a précisé que l’acquisition de plusieurs marques aux États-Unis (dans le cadre du mariage Reynolds-Lorillard) serait concrétisée au printemps  prochain : il s’agit notamment de Kool, Salem et Winston.