Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mar 2017 | Profession
 

Un arrêté sur une nouvelle hausse du prix des cigarettes, par le biais d’une augmentation du minimum de perception, serait pris dans quelques jours, a assuré hier RTL (voir Lmdt du 8 mars), repris par RMC ce matin même.

Marisol Touraine souhaiterait marteler une dernière fois que le prix est un élément qui détourne les jeunes du tabagisme, d’où le fait de jouer sur les premiers prix (50 % du marché), ont repris certains commentateurs.

Réaction vive de Bernard Gasq (Président de la fédération des buralistes Ile-de-France/Oise/Seine-Maritime) sur RTL : « Moi, je suis offusqué. Si Marisol Touraine pense que s’il n’y a plus de buralistes, il n’y aura plus de fumeurs, elle se trompe. On va arriver à 30 ou 35 % du marché hors du réseau légal à la fin de l’année 2017. C’est une catastrophe. La seule chose qu’elle fait, c’est … d’emmerder les buralistes ».