Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Sep 2021 | Vapotage
 

C’est mardi prochain que le think tank IREF (Institut de Recherche et d’Études sur la Fiscalité) organise un débat, à Paris, sur son rapport intitulé « Repenser la fiscalité des nouveaux produits du tabac et de la nicotine pour lutter contre le tabagisme » (voir 22 septembre et 24 mars).

De fait, son rapport pose des questions qui méritent que l’on s’y intéresse.

1 L’utilisation de la fiscalité comme principal outil de lutte contre le tabagisme n’a-t-elle pas atteint ses limites en termes d’efficience pour réduire le nombre des fumeurs en France ?

2 Ne vaut-il pas la peine de s’intéresser à ce qui se passe au Royaume-Uni où sont adoptées des approches de réduction des risques qui favorisent l’adoption par les fumeurs de produits à nocivité réduite par le biais d’une fiscalité adoptée ?

3Est-il possible d’imaginer une approche pragmatique et renouvelée de la fiscalité comportementale en France en tirant partie des innovations apparues sur le marché ?

4 L’exemple d’une approche pragmatique et renouvelée pour les produits du tabac et la nicotine ne peut-elle pas intéresser d’autres secteurs concernés par les problématiques de fiscalité comportementale ?