Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
11 Fév 2016 | Pression normative
 

Buraliste CarotteLe fait que la hâtive conclusion du rapport de la Cour des comptes publié hier – demandant un « net relèvement des prix » en plus du paquet neutre (voir Lmdt du 10 février) – soit répercutée dans les médias sans nuances et pratiquement sans remarques ni opposition sur le fond (à l’exception d’un communiqué de la Confédération / voir Lmdt du 10 février) témoigne d’une savante préparation des esprits à cette mesure.

Laquelle représenterait une double peine pour le réseau des buralistes.

Les affirmations de la Cour des comptes sont reprises avec une négation totale de la réalité d’un marché parallèle – déjà à un niveau anormalement élevé en France – et qui ne demande qu’à exploser à la moindre stimulation d’une nouvelle hausse des prix.

Tous les jours, des clients en parlent à leurs débitants. Sans détours, sans gène : « si ça augmente, je me débrouillerai … ».

Ces mêmes clients qui n’ont pas encore vraiment compris ce qu’est le paquet neutre et dont les réactions risquent d’être plus vives qu’on ne l’imagine à ce moment-là.

Plutôt que de faire baisser effectivement le taux de prévalence tabagique, cette politique de « la double peine » va accélérer le démantèlement du modèle français de distribution du tabac : à monopole, réglementé et reposant sur le maillage territorial de buralistes utiles à bien d’autres services, par ailleurs.

On saura, avec le remaniement gouvernemental de ces prochaines heures, si Marisol Touraine y présidera elle même.