Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Oct 2014 | Vapotage
 

Bar à vape O ma vapeTrès répandu aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne, le concept du « bar à vape » a tardé à s’implanter en France … Mais la tendance pourrait s’inverser. Après l’apparition de « concept-stores  » (espaces innovants très design avec club de services), des pionniers se lancent dans l’aventure à Marseille ou à Montpellier où vient d’ouvrir, « Ô mon vapo ».

Un bar à vape, c’est un peu comme un bar à vin, explique, dans Midi Libre de ce 29 octobre, Audrey Le Fur, la jeune entrepreneuse qui a transféré sa boutique de « vente pure » de cigarettes électroniques dans un espace plus grand. Le vapoteur peut y déguster, dans un espace bar avec du matériel prêté, un millilitre de liquide qu’il ne connaît pas. Le prix de quelques bouffées de vapeur varie entre 0,75 et 1 euro. Il peut même profiter d’une boisson non alcoolisé ou chaude de son choix.

Autre service : recharger le réservoir de sa e-cig sans acheter un flacon de grande contenance. Audrey Le Fur pense ainsi animer la communauté des fumeurs de cigarette électronique de façon plus conviviale que par les réseaux sociaux.