Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Avr 2013 | Observatoire, Profession
 

Prochainement, sur nos petits écrans, une  nouvelle enquête à charge où le sensationnalisme va le disputer au racoleur …
C’est ainsi qu’est annoncé le film documentaire « Tabac : nos gosses sous intox », signé Paul Moreira (et produit par Premières lignes), qui sera diffusé le 17 avril  sur Canal +. 
Un titre accrocheur et des images chocs provocatrices assurent la promotion de cette enquête qui prétend « mettre en lumière la façon dont l’industrie du tabac continue à cibler les gosses en tout premier lieu ».

Se revendiquant du « journalisme sentinelle », Luc Hermann et Paul Moreira (créateurs de l’émission d’investigation de référence sur Canal + 90 minutes) ont choisi comme angle d’attaque l’«un des épineux problèmes de l’industrie du tabac : comment survivre lorsqu’on perd plusieurs dizaines de millions de clients par an ?… en trouvant de nouveaux clients chez les jeunes. Les jeunes du monde développé et les jeunes des pays pauvres ».

Pour frapper fort, le choc des photos : celle de cet indonésien de quatre ans fumant tranquillement sa cigarette devant des parents souriant. Quant au poids des mots, on ignore encore ce que va réellement « être révélé ».

Pour illustrer les méthodes marketing de séduction envers les jeunes, le reportage reviendrait sur des faits comme l’implication (dans les années 90 voire 80) de certaines grandes figures de l’écran (Stallone ) ou du sport (Federer) … Et ne vont pas manquer d’être évoqués les « tobbaco documents » – archives de l’industrie du tabac américaine – qui alimentent régulièrement les enquêtes défendant la thèse de la « théorie du complot » (voir Lemondedutabac des 21 mars, 2 juin, 27 mai et 27 février 2012).