Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Août 2021 | Profession
 

La prochaine augmentation du prix du timbre aura lieu le 1er janvier, a confirmé La Poste. Comme tous les ans (voir 4 août 2020). 

Validée par l’Autorité de Régulation des Communications électroniques, des Postes et de la Distribution de la Presse (Arcep), cette hausse des prix intervient « dans un contexte d’accélération de la baisse des volumes du courrier » confirme aussi l’entreprise publique au Figaro.

•• L’an dernier, chaque ménage a envoyé en moyenne cinq courriers destinés à arriver le lendemain, contre 45 en 2008. Pour continuer d’assurer une « qualité élevée » de son service, La Poste s’estime donc contrainte d’en augmenter les prix, de + 4,7 % en moyenne.

Ainsi, celui du timbre vert (pour un pli distribué en 48 heures en France métropolitaine) passera de 1,08 euro à 1,16 euro (+7,4 %) pour les particuliers. Tandis que celui du timbre rouge (lettre prioritaire, théoriquement distribuée le lendemain) grimpera plus fortement de 1,28 euro à 1,43 euro (+11,7 %).

En ligne, l’achat de ces deux types de timbres bénéficiera d’une ristourne de 3 %.

•• Les autres types de courriers augmenteront également alors que les ménages français devraient dépenser en moyenne quelque 38 euros en produits postaux cette année comme l’an prochain. Pour l’étranger, une « lettre internationale », jusqu’à 20 grammes, coûtera désormais 1,65 euro (+10 %).

Les tarifs des colis postaux classiques envoyés en France (Colissimo) augmenteront parallèlement de 1,6 % au 1er janvier, mais le paquet de moins de 250 grammes restera au prix de 4,95 euros.

Par ailleurs, rappelons que le groupe public prévoit de revoir sa gamme de services postaux d’ici à la fin 2022 (voir 26 juillet 2021).