Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Juin 2021 | Profession
 

Prise de risque 

• Seine-Maritime. Il était 16 heures 30, ce mercredi 2 juin, quand le patron d’un bar-tabac du Havre a vu un individu entrer avec une capuche et un masque sanitaire.

Lequel a immédiatement réclamé le contenu de la caisse en brandissant un couteau.

Mais le buraliste a refusé et a sorti un fusil de chasse chargé de balles à blanc. Les riverains ont entendu une détonation, vraisemblablement un coup de feu tiré en l’air par le patron. Le braqueur âgé d’une vingtaine d’années a pris la fuite.

Prison ferme malgré les excuses

• Oise. Accro au crack, un SDF de 50 ans était jugé ce jeudi 3 juin en comparution immédiate pour le braquage d’un buraliste à Compiègne (voir 19 mai). À l’audience, il a présenté ses excuses auprès du commerçant et de sa salariée pour la peur causée : « j’ai fait semblant d’avoir une arme. Je n’en avais pas, pas même un couteau ».

Il a expliqué vouloir utiliser le butin qu’il espérait gagner pour pouvoir manger et se payer une chambre d’hôtel. Au regard des onze mentions de son casier judiciaire, le tribunal l’a condamné à un an ferme avec maintien en détention.

Vigilant Labrador

• Calvados. Vers 4 heures du matin, ce lundi 31 mai, la chienne labrador d’un buraliste de Caen est devenu agitée, puis a filé au rez-de-chaussée. Elle y a effectivement débusqué trois cambrioleurs qui, pris de panique, ont pris la fuite. Sans aller très loin.

Alertée par le patron du bar-tabac, la police a cueilli aussitôt le trio qui avait précédemment visité une pharmacie et une enseigne de matériel médical.