Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Jan 2021 | International, Trafic
 

2021 démarre sur les chapeaux de roue pour les douanes belges dont les enquêteurs viennent de découvrir un nouveau dispositif de contrefaçon de cigarettes (voir 9 décembre et 28 octobre 2020).  

Au total, ce ne sont pas moins de 130 tonnes de tabac qui ont été saisies à cette occasion. Les opérateurs étaient repartis sur quatre sites. Deux à Liège, un à Anvers et un à Jemeppe-sur-Sambre.

L’organisation est polonaise et les cigarettes étaient destinées au marché britannique. C’est d’ailleurs grâce à un informateur polonais et à la collaboration entre les autorités judiciaires polonaises et belges que le réseau a pu être démantelé.

« L’année passée la douane belge a découvert cinq lieux de fabrication mais on se rend compte,  à chaque fois, que ces sites sont de plus en plus professionnels », indique Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances ( qui assure la tutelle du marché légal du tabac ) selon rtbf.be. Et d’ajouter : « ces organisations internationales sont basées sur plusieurs pays européens et sont très flexibles „.

À Jemeppe-sur-Sambre ( à 17 kilomètres de Namur ), à côté de l’usine clandestine, les enquêteurs ont découvert un dortoir où logeaient une dizaine d‘ immigrés qui travaillaient en continu.