Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
 

En deux ans et demi, la Ville de Bruxelles a dressé 864 procès-verbaux à des personnes ayant jeté leur mégot de cigarette au sol, vient de rapporter la RTBF.

Selon l’élue en charge de la Propreté publique, Zoubida Jellab (Ecolo) – qui présentait le bilan de son « plan mégots » – les services ont interpellé 199 personnes en 2019 et 467 en 2020. Depuis le début de cette année, 198 PV ont été dressés. La ville de Bruxelles, elle-même, comprend 185 000 habitants.

Le « plan mégot » a aussi permis de mettre en place, depuis 2019, 296 cendriers de rue supplémentaires. En cas d’infraction, le contrevenant encourt 200 euros d’amende. Elle était de 50 euros avant 2019.