Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Australie Paquet neutreLe paquet neutre a été officiellement implanté dans les points de vente australiens, il y a trois ans exactement (voir Lmdt du 1er décembre 2012). Et les résultats visibles de son efficacité ne s’annoncent toujours guère probants (voir Lmdt du 8 février 2015). La courbe tendanciellement baissière de la prévalence tabagique en Australie, depuis des années, ne s’est absolument pas accentuée avec le paquet neutre.

Sinon, pourquoi le rapport que devait rendre le ministère de la Santé (DoH / Department of Health) sur l’après-mise en œuvre du paquet neutre (PIR / Post-Implementation Review) se fait tellement attendre ?

C’est ballot, des députés français viennent de voter en faveur du paquet neutre (voir Lmdt du 26 novembre). En étant persuadés qu’en Australie, cela a un quelconque effet.

Rappelons tout de même que la loi australienne spécifie qu’un rapport d’efficacité soit établi, entre un ou deux ans après l’adoption d’une mesure structurante sur le plan de la santé. Avec un délai de réalisation de six mois.

Sachant qu’en l’espèce le rapport doit précisément s’intéresser à l’accomplissement des objectifs initiaux de la loi « paquet neutre » en Australie : détourner les gens du tabac ; encourager les fumeurs à arrêter ; éviter la récidive ; réduire le tabagisme passif.

En tout cas, trois ans après, toujours pas de résultats de « Post-Implementation Review ». En revanche, on connait ceux du développement du marché parallèle (voir Lmdt du 21 novembre).