Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

E-cigarette travailLors de l’examen du projet de loi de Santé, la semaine dernière (voir Lmdt du 9 novembre), la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a voté, en contrepartie de l’interdiction de fumer une cigarette électronique sur le lieu de travail, l’obligation pour les entreprises de mettre à disposition des salariés un lieu dédié au « vapotage ». À l’heure du « choc de simplification » (décidé le 16 septembre dernier en Conseil des ministres), cette nouvelle contrainte hérisse.

« Ce que les députés n’avaient pas osé faire avec les cigarettes, ils viennent de l’inventer avec la cigarette électronique ! », s’est agacé, dans un communiqué, François Asselin, le président de la CGPME (voir Lmdt du 3 novembre) pour qui cette disposition est « une imbécillité de plus », tout simplement inapplicable dans les TPE-PME.

« C’est facile de se donner bonne conscience sur le dos des entreprises en leur refilant le mistigri », a-t-il ajouté, en fustigeant « ces lois votées par des gens qui ne connaissent pas l’entreprise ».

« C’est de la kafkaplexification », reconnaît, de son côté, le député PS Laurent Grandguillaume, coprésident du conseil de simplification.