Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Jan 2015 | Observatoire
 

PY GeoffardDans son édition du mardi 6 janvier, « Libération » fait « un rebond » (c’est le titre de la rubrique) sur les préconisations du think tank « Terra Nova » (proche du PS) à propos des options pouvant mener à la légalisation du cannabis (voir Lmdt des 19, 21 et 22 décembre). Sous la signature de Pierre-Yves Geoffard, professeur à l’École d’économie de Paris (photo). Deux extraits.

• L’un pour synthétiser le raisonnement de l’auteur : « la situation est, en effet, consternante et le statu quo n’est plus tenable. Tout produit illicite fait l’objet de trafics de plus ou moins grande ampleur, mais celui du cannabis est certainement le plus développé, nourrissant une criminalité délétère pour certains territoires ; si les usages récréatifs et modérés prédominent, les dommages sanitaires liés à une consommation trop fréquente ou trop précoce sont importants.
« Partout dans le monde, la politique répressive est un échec, et de plus en plus d’Etats ont tiré les conclusions de ces échecs, en expérimentant d’autres pistes. La dépénalisation de la consommation est une première étape, mais tant que la production et la distribution sont laissées aux organisations criminelles, les dégâts restent importants. Seule la légalisation de la filière permettrait de sortir de l’impasse ».

• Sur l’enjeu sanitaire : «  … la consommation est massive : au sein de la population générale, 8 % en consomment plus ou moins régulièrement, et plus de 20 % des 15-24 ans, ce qui place la France dans le trio de tête des pays d’Europe avec le Danemark et l’Espagne ».

On ignore si Bernard Cazeneuve et Pascal Montredon ont eu le temps d’aborder le sujet lors de leur rencontre d’hier (voir Lmdt du 6 janvier).