Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Août 2018 | Profession
 

Commentaire de Mathieu Pechberty, au « 12 heures » de BFM Business, sur le recul du marché du tabac depuis le début de l’année (voir Lmdt du 7 août).

•• « Habituellement, on a un recul d’environ 2 % du marché. Là, on a 10 %, c’est très fort. Les mois se suivent et se ressemblent effectivement depuis mars avec la hausse de 1 euro du 1er mars. Et c’est l’ensemble du marché qui baisse de 10 %. Évidemment … les cigarettes, mais aussi le tabac à rouler. Et c’est important parce que ce dernier touche les jeunes qui entrent dans le tabac.

•• « La contrebande a un petit peu reculé aussi. Mais, en réalité, les fabricants constatent que c’est l’explosion des ventes de tabac sur Internet qui intervient depuis plusieurs mois. Elle est difficile à quantifier, peut-être 5 %. Elle est difficile à intercepter par les douaniers : de simples petits colis par le réseau postal. C’est interdit bien sûr, mais c’est une tendance de fond.

•• « 2018 est une année à tournant. On n’avait pas vu de recul des ventes depuis quatre ans, le prix des cigarettes avait été gelé. En 2017, l’instauration du paquet neutre n’a absolument eu aucun effet sur les ventes : le marché avait à peine baissé de 2 %, donc quasiment stagné.

« Là, on voit bien qu’une forte hausse de prix de 1 euro a réellement eu un impact sur la consommation et les ventes. Ça se voit clairement dans les chiffres. »