Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Juin 2021 | Vapotage
 

Une enquête a été ouverte en Italie contre British American Tobacco, pour publicité déguisée sur les réseaux sociaux, annonce une dépêche AFP que nous reprenons partiellement.

Trois célébrités italiennes payées par BAT ont « invité leurs followers sur Instagram à publier des contenus avec des tags et hashtags liés à la campagne de publicité pour le produit Glo Hyper », un dispositif de tabac chauffé, précise l’Autorité garante de la concurrente et du marché (AGCM) dans un communiqué.

L’AGCM estime que cela correspond à de la publicité déguisée, et donc illégale, car il n’y avait pas de « graphiques ou de textes d’avertissement » signalant qu’il s’agissait d’une campagne de publicité. « L’interdiction de la publicité déguisée a une portée générale et doit par conséquent s’appliquer également aux messages diffusés par les influenceurs sur les réseaux sociaux », a-t-elle rappelé.

Les trois influenceurs – le présentateur TV Stefano De Martino, les mannequins Cecilia Rodriguez et Stefano Sala – font également l’objet de l’enquête et encourent des amendes tout comme BAT.