Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Mai 2019 | E-cigarette, Institutions
 

Les déclarations sur la cigarette électronique de Francois Bourdillon, au nom de Santé Publique France, reprises par l’AFP ce matin marquent un tournant (voir Lmdt de ce jour).

Alors que les autorités sanitaires françaises s’étaient montrées jusqu’ici timorées sur le sujet – voire carrément hostiles – nous enregistrons un discours, plus réaliste, constatant que les fumeurs utilisent la cigarette électronique « parmi les outils d’aide au sevrage ».

Loin des prises de position carrément idéologiques d’il y a encore peu de temps quand le vapotage était avant tout présenté comme « un piège » aux multiples facettes (les inconnues scientifiques … les mineurs ciblés … les fabricants derrière, etc., etc. … on connait les éléments de ce langage négatif).

Aujourd’hui, nous avons affaire à un discours officiel plus nuancé, réaliste et ouvert.

Espérons que ce discours réaliste préfigure le débat, ouvert et dépassionné, qui a toujours manqué en France jusqu’à maintenant. Un débat sur l’apport de cigarette électronique et des autres produits de nouvelle génération. Un débat sur l’information et la communication concernant ces produits, puisqu’il est désormais reconnu que les fumeurs les prennent en considération comme alternative.