Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Nov 2019 | Profession
 

Explosé et incendié à la voiture-bélier

• Lot-et-Garonne. Les attaques à la voiture-bélier sont plutôt rares en pleine métropole. Mais à Agen, ce vendredi 29 novembre, les malfaiteurs ont frappé fort, vers deux heures du matin. La devanture du tabac-presse a été fracassée par un véhicule, qui a pris feu ou a été incendié.

Le feu s’est propagé dans le magasin. Le sinistre a pu être maîtrisé par les pompiers mais le commerce se retrouve très endommagé. La buraliste n’a pas encore pu évaluer le préjudice ni le temps des réparations. Les deux employées sont au chômage technique.

Employée choquée

• Jura. Profitant de la nuit tombée, un individu cagoulé s’est infiltré chez un buraliste à Morez (à une trentaine de kilomètres au nord de Saint-Claude), ce mercredi 27 novembre. Armé d’un couteau, il a sommé l’employée de lui remettre le contenu de la caisse et s’est enfui rapidement avec.

Deux clients se trouvaient alors dans le magasin. L’un des deux est sorti, tandis que le second est resté pour aider l’employée à appeler les forces de l’ordre et les secours.

Violente fermeture

• Ille-et-Vilaine. Un buraliste de Rennes était en train de fermer les portes de son tabac-presse, ce mercredi 27 novembre, quand deux hommes ont surgi avec un pistolet. Ils l’ont menacé, fait tomber et traîné à terre. L’un des agresseurs est passé derrière le comptoir et a pris des cartouches de cigarettes et le fonds de caisse, puis ils sont repartis en voiture.

Double échec pour les casseurs 

• Isère. Dans la nuit du mercredi 27 au jeudi 28 novembre … dans la plaine de la Bièvre.

Une première tentative d’effraction a été signalée peu avant 4 heures du matin à Bougé-Chambalud. C’est un riverain qui a donné l’alerte en apercevant plusieurs individus encagoulés et gantés s’affairant sur la devanture d’un buraliste.  Ils effectuaient apparemment des repérages. Rapidement sur place, les gendarmes n’ont pu que constater que les malfaiteurs avaient déjà pris la fuite.

Une heure plus tard, la même scène a été signalée à Apprieu. Cette fois, les cambrioleurs ont tenté de forcer le rideau métallique. Mais la serrure a résisté et le vacarme a fini par réveiller les riverains et provoquer leur départ précipité.

Quiétude perturbée 

• Pas-de-Calais. La quiétude du village de Dennebrœucq (près de 400 habitants à une cinquantaine de kilomètres du Touquet) a été perturbée dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 novembre. Des malfaiteurs se sont introduits dans le bar-tabac où un fonds de caisse et plusieurs cartouches de tabac ont été dérobés.

Un habitué du quartier

• Maine-et-Loire. Au petit matin du 16 novembre, un buraliste d’Angers était parvenu à mettre en fuite un malfaiteur. L’exploitation d’images de vidéosurveillance a permis de se faire une idée du profil du suspect et de ses habitudes dans le quartier, où il a été régulièrement vu.

Mardi 26 novembre à 7 h 30, un dispositif de recherche a été mis en place par la police et, moins d’une heure plus tard, le suspect était repéré et interpellé. Âgé d’à peine 15 ans et jusque-là inconnu de la justice, il a été placé en garde à vue, puis déféré devant le parquet, où il a reconnu les faits.