Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Juil 2019 | Trafic
 

Suite à la présentation du bilan à mi-année de la Douane, ce matin (voir Lmdt de ce jour 1 et 2), British American Tobacco France a publié un communiqué que nous reprenons ci-dessous.

« Tant que la France continuera de faire cavalier seul en matière de politique fiscale sur le tabac, nous ne pourrons pas régler le problème de la contrebande à la source.

Néanmoins, la lutte contre la contrebande de tabac n’est pas une fatalité. Parmi les pistes de travail existantes pour lutter plus efficacement contre ces trafics :

une meilleure sensibilisation des fumeurs sur les conséquences des achats sur le marché parallèle ;
une hausse des moyens alloués aux forces de l’ordre ;
la publication d’un décret permettant aux forces de l’ordre d’infliger des amendes pour les acheteurs de tabac à la sauvette, pourtant promis par la Ministre de la Justice devant les parlementaires, et qui se fait malheureusement toujours attendre ;
favoriser le basculement des fumeurs vers les produits du vapotage à travers une politique basée sur la réduction des risques serait également un moyen efficace pour décourager, à la source, la consommation de tabac, peu importe sa provenance.

La lutte contre la contrebande de tabac doit être poursuivie avec acharnement. Allons plus loin et frappons plus fort, ou la France restera championne d’Europe du tabac illicite, au grand bonheur de ses voisins ».