Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Juin 2016 | Pression normative
 

Panneau-St-PierreCet été, la commune de Fleury-d’Aude sera la première de la région à revendiquer le label « plage non-fumeur ». Sur le site de Saint-Pierre-la-Mer, l’interdiction de fumer portera sur un espace de plus de 200 mètres de plage. La ville signera une convention avec la Ligue contre le cancer, initiatrice du label (voir Lmdt des 16 avril 2016 et 18 juillet 2015), le 1er juillet prochain.

Le maire, Guy Sié, assure que la commune veut pérenniser la démarche, en conjuguant les motivations : « Ce n’est surtout pas un coup de communication. Cette décision entre dans une politique globale de santé et dans une large réflexion environnementale. Cette idée rejoint celle de bannir les sacs en plastique du marché. Elle est aussi, en partie, liée au cahier des charges du Pavillon bleu ».

Selon la représentante régionale de l’association Droits des non-Fumeurs, Jacqueline Huzar, Narbonne-Plage pourrait éventuellement suivre cet exemple : « Il y a eu des contacts avec les élus narbonnais. Cela aurait pu se faire dès cette année. Mais il y a eu certains blocages. Normalement, en 2017, un espace devrait être réservé aux non-fumeurs, sur le sable, dans cette station ». 

Côté municipalité, on indique prudemment que « des réflexions sont en cours concernant la lutte contre le tabagisme à Narbonne-Plage. Un travail de fond est mené. Les premières décisions concernent l’interdiction de fumer dans les aires de jeux pour enfants, en application de la loi. Des actions de communication dans ce sens pourraient être mises en place avant l’été. D’autres actions pourraient voir le jour, mais rien de concret n’a été décidé pour le moment ».