Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Juil 2021 | Profession
 

Le 1er juillet 2021, sont entrées en vigueur les dispositions gouvernementales concernant le rallongement du congé de paternité et d’accueil de l’enfant, de 11 jours calendaires jusqu’à présent à 25 jours désormais. 

Philip Morris France a, dans le même temps, adopté des mesures qui vont au-delà des dispositions légales et qui s’inscrivent dans la politique du Groupe, en soutenant une approche non centrée sur le genre et s’adressant à toute forme de parentalité. C’est ce qu’annonce un communiqué repris ci-dessous.

•• Après discussions et négociations avec les partenaires sociaux en France, Philip Morris France a mis en place depuis le 1er juillet dernier un dispositif de congé parent renforcé pour tous les salariés (CDD et CDI), avec :

• pour le congé paternité, la possibilité de bénéficier de 8 semaines au total, soit 15 jours de plus que le minimum légal fixé par les nouvelles dispositions ;

• fondé sur la mise en place d’un concept de « parent principal » et de « parent secondaire », défini à la discrétion des familles et sans distinction de genre, la possibilité pour le « parent principal » de bénéficier, pour les 1ères et 2èmes naissances, de 6 semaines de congé parent en plus du dispositif actuel.

•• « Notre action vise à renforcer le congé parent au bénéfice de tous les collaborateurs, en tenant compte de toutes les formes de parentalité et ce, sans distinction de genre. Avec ce dispositif, nous allons plus loin dans le renforcement des avantages sociaux des collaborateurs et dans notre action quotidienne pour promouvoir l’inclusion et la diversité » a déclaré François Nouri, Directeur des Ressources humaines de Philip Morris France.

•• Avec la mise en place de ce dispositif au 1er Juillet, Philip Morris France est en avance sur la feuille de route ambitieuse fixée par le Groupe.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de l’action du Groupe Philip Morris International pour favoriser la diversité et l’inclusion. Le renforcement du congé parent constituant une étape primordiale pour garantir à tous les collaborateurs un traitement égal et respectueux de leur carrière et de leur vie familiale.

Afin de répondre à cet enjeu, PMI a adopté des principes visant l’accès, dans l’ensemble des pays où le Groupe opère et à horizon fin 2022, à un minimum de 18 semaines de congé parental entièrement rémunéré pour tous les « parents principaux » et à un minimum de 8 semaines de congé parental entièrement rémunéré pour les « parents secondaires ». (Voir 18 mai et 25 janvier)