Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
4 Avr 2016 | Trafic
 

Maubeuge debit clandestinUne décision assez rare dans cette partie de la France … Deux épiceries de Maubeuge tombent, depuis ce vendredi 1er avril, sous le coup d’une fermeture administrative d’un mois pour vente illicite de tabac.

Les faits remontent à mai dernier quand des agents des douanes effectuent, en civil, des contrôles dans des commerces de Maubeuge. Deux cas de ventes illicites sont constatés dans deux épiceries. Deux commerçants multirécidivistes en la matière. Au terme de plusieurs mois d’échanges et de procédure, la sous-préfecture d’Avesnes a finalement pris un arrêté ordonnant leur fermeture administrative.

Pour le chef des services douaniers de Maubeuge, Jean-Marc Bruyère, cette décision a aussi une valeur d’exemple. « On est en plein dans le cadre de la zone de sécurité prioritaire. Avec ces fermetures, les premières à ma connaissance dans le secteur, la sous-préfecture montre qu’elle n’accepte pas ce genre de trafic. La répression va s’intensifier. » Plutôt habitué aux contrôles routiers, le responsable des douanes connaît bien la complexité de lutter contre ces ventes illicites. « Le long d’une frontière, forcément perméable, ce genre de fraude se développe. Ici, c’est surtout du tabac qui vient de Belgique que l’on retrouve. On intercepte parfois du tabac qui vient de plus loin, des pays de l’est par exemple, mais ces marchandises sont plutôt à destination de l’Angleterre. »

La chambre syndicale des buralistes de Sambre-Avesnois a a porté plainte en se constituant partie civile contre les deux commerçants concernés. « Et nous le ferons à chaque fois que nous aurons connaissance d’une affaire similaire. On ne peut plus continuer comme ça sans rien dire », annonce Olivier Martin, son président.