Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
4 Jan 2016 | Trafic
 

PoliceNotamment sous la pression de la chambre syndicale des buralistes, plusieurs établissements perpignanais (épiceries, bar, etc.) ont fait, ces derniers temps, l’objet de fermetures administratives de la part de la préfecture (voir Lmdt des 15 décembre, 27 septembre et 30 juillet 2015).

C’est en passant devant l’un de ces établissements qu’une équipe du commissariat constate, le mardi 29 décembre, que deux individus en ressortent avec plusieurs paquets de cigarettes à la main. Les policiers frappent à la porte de ce bar, théoriquement fermé, dont un individu s’échappe par la porte arrière … avant de revenir pour ouvrir, finalement.

Une fouille rapide permet de tomber sur 130 paquets de cigarettes, 5 grammes de résine de cannabis et 400 euros en espèces.

L’individu est convoqué devant le tribunal correctionnel. D’après ses dires, le gérant du commerce n’était pas au courant. C’est ballot.